Wimbledon (3e tour) : Garin – Martinez et Ivashka – Thompson

Cristian Garin – Pedro Martinez

Voici une bataille qui aurait pu être encore plus attirante si elle se jouait sur terre battue. Il faut dire que ces deux bonhommes sont des experts de la surface lente.

Pedro Martinez a été sympathique à voir jouer lors de ses deux premiers matchs. Il a notamment su faire parler son coup droit offensif pour contrôler les ardeurs de Travaglia et Monfils. Néanmoins, mettons tout de même en avant le fait que l’Espagnol n’a pas encore joué un adversaire capable de le titiller durant toute une rencontre. L’Italien et le Français sont loin d’être dans une forme incroyable depuis quelque temps (et cela s’est vu).

Cristian Garin est également loin de sa surface de prédilection, mais il a toutes les armes nécessaires pour venir à bout de Pedro Martinez. Comme son adversaire du jour, c’est un combattant du fond de court. Il a cependant l’avantage d’être plus régulier dans les échanges, d’avoir un revers bien plus tranchant, mais également de remporter plus de points gratuits sur ses services (ce qui n’est pas négligeable pour sauver ses fesses lors des moments difficiles).

Je ne m’attends pas forcément à une victoire 3-0 de Cristian Garin. Il pourrait perdre quelques plumes au passage, comme lors de ses précédents matchs.

Pronostic : Victoire de Cristian Garin

Risque moyen


Ilya Ivashka – Jordan Thompson

On n’attendait pas forcément ces deux bonhommes à ce niveau de la compétition, mais on ne peut pas dire que cela n’est pas mérité.

Pour faire simple, Jordan Thompson a montré de belles qualités lors de ses premiers matchs, mais c’est plus ses adversaires qui ont perdu (et ce ne sont pas les 55 fautes directes de Ruud et les 49 fautes directes de Nishikori qui me feront dire le contraire). Le style de jeu de l’Australien pousse effectivement ses opposants à la faute. En revanche, il peut vite être contrarié lorsqu’il a des joueurs efficaces dans le jeu offensif en face de lui.

Ilya Ivashka a ma préférence, car son jeu ne dépend pas de la forme de ses adversaires pour remporter des points. Il a un tennis naturellement porté vers l’avant. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé sa performance face à Chardy où il n’a réalisé que 13 fautes directes pour 38 coups gagnants.

Etant donné que nous avons affaire à deux bons serveurs, je ne serai pas étonné d’assister à au moins un tie-break ou une rencontre en 4 ou 5 sets. Quoi qu’il en soit, ce sera la première fois que l’un de ces deux joueurs atteindront la deuxième semaine de Wimbledon. Et ça, c’est cool.

Pronostic : Victoire d’Ilya Ivashka

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami