Toronto (2e tour) : Duckworth – Sinner et Harris – Nadal

James Duckworth – Jannik Sinner

Même si, sur le papier, James Duckworth ne doit pas vraiment inquiéter Jannik Sinner, je trouvais cette rencontre intéressante. En effet, l’Australien a déjà joué trois matchs dans ce tournoi (deux matchs de qualification + le match du 1er tour) tandis que l’Italien n’a pas joué depuis son trophée soulevé à Washington (son premier ATP 500 d’ailleurs). Duckworth pourrait donc mieux rentrer dans cette rencontre et surprendre son jeune opposant du jour.

Cela ne serait d’ailleurs pas la première fois que James Duckworth porte la casquette d’outsider et contrarie le favori. On se souvient de sa dernière participation en Masters 1000, à Miami, où il s’était imposé en deux sets face à David Goffin.

La clé de ce match reste tout de même dans les mains de Jannik Sinner. S’il joue à son top niveau, alors il n’y a aucun souci à se faire. Les services de James Duckworth sont propres, du moins ses premières, mais il n’est pas impossible d’engager les échanges dessus. Notons également qu’il peut avoir des difficultés à rester fiable lorsque les échanges durent trop longtemps. Sans oublier que ce n’est pas le meilleur défenseur du circuit et que les balles rapides de l’Italien pourraient bien le laisser plus d’une fois sur place.

James Duckworth a eu un 1er tour correct face à Taylor Fritz, mais il a surtout profité des soucis de l’Américain (qui a décroché du match après un souci avec son cœur qui, selon lui, s’emballait). Je doute que l’Australien ait autant de facilité si Jannik Sinner arrive à déployer ses ailes.

Cela reste un point d’attention majeur dans cette rencontre. La dernière fois que Jannik Sinner a remporté un titre et qu’il a enchaîné peu de temps après, il a perdu au 1er tour (victoire à Melbourne et défaite au 1er tour de l’Open d’Australie une semaine après). Prudence, donc.

Pronostic : Victoire de Jannik Sinner

Risque moyen


Lloyd Harris – Rafael Nadal

Lloyd Harris a éliminé Rafael Nadal la semaine dernière à Washington (pour leur première confrontation). Va-t-il réussir à réaliser le même exploit ? Si on en croit la forme de l’Espagnol et ses dernières déclarations, alors cela est totalement possible.

Rafael Nadal a annoncé ne pas être au top physiquement. Il traine également un souci au pied qui l’empêche d’être à l’aise dans ses déplacements. La surface étant rapide, nous pouvons donc imaginer Lloyd Harris réussir à faire bouger l’Espagnol et à le pousser dans ses retranchements. Ajoutons à cela le fait que le Sud-Africain a eu l’occasion de passer par le 1er tour où il s’est imposé face à Schnur. Il a pu se familiariser avec cette nouvelle surface et cela est également un élément à prendre en compte.

Je n’ai pas peur de pronostiquer une défaite de Rafael Nadal, mais je m’attends à ce qu’il monte en puissance dans ce tournoi. L’Espagnol a d’ailleurs annoncé qu’il avait de meilleures sensations lors de ses entraînements qu’à Washington et qu’il avait hâte de jouer à un niveau satisfaisant.

Ensuite, nous sommes dans un Masters 1000 qui lui a très souvent réussi par le passé. En effet, lors de ses 13 précédentes participations, il n’a été éliminé que deux fois d’entrée, a atteint les 1/4 de finale à 9 reprises et a soulevé le trophée 5 fois (dont lors de ses deux dernières participations en 2018 et 2019).

Il n’y a pas vraiment de doute concernant les qualités tennistiques de Rafael Nadal. C’est un bon relanceur qui se doit de réussir à faire jouer Lloyd Harris. Et, une chose est sûre, l’Espagnol n’acceptera pas de se faire éliminer deux fois de suite par le même adversaire (d’ailleurs, je ne suis pas certain que cela lui soit déjà arrivé).

Sachez que si ce n’était pas Rafael Nadal, ma confiance aurait certainement été encore moins élevée.

Pronostic : Victoire de Rafael Nadal

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami