Toronto (1er tour) : Cameron Norrie – Karen Khachanov

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés trois fois, en 2021 :

  • Rotterdam (dur intérieur) en mars : Victoire de Karen Khachanov (6-2 6-2).
  • Barcelone (terre battue) en avril : Victoire de Cameron Norrie (6-4 3-6 6-3).
  • Lyon (terre battue) en mai : Victoire de Cameron Norrie (6-1 6-1).

Le britannique mène donc dans ce face à face, mais le Russe a remporté le seul match joué en dehors de la terre battue.

Historique dans ce tournoi

Cameron Norrie n’a joué qu’une fois dans ce Masters 1000 du Canada. C’était en 2019 à Montréal et il avait chuté au 2e tour (victoire face à Fucsovics en 3 sets et défaite face à Zverev en 2 sets dont un tie-break).

De son côté, Karen Khachanov a joué dans ce tournoi Canadien lors des trois dernières éditions :

  • 2017 (Montréal) : défaite au 1er tour face à Pablo Carreno Busta.
  • 2018 (Toronto) : défaite en demi-finale face à Rafael Nadal (en deux sets, dont un tie-break).
  • 2019 (Montréal) : défaite en demi-finale face à Daniil Medvedev (en deux sets, dont un tie-break). Lors de cette dernière édition, on se souvient qu’il s’était imposé face à Wawrinka, Auger-Aliassime et Zverev.

Analyse

J’avais envie d’écrire sur cette rencontre, car elle m’a tapé dans l’œil. Nous avons en effet affaire à deux bonhommes sur une excellente dynamique. Cameron Norrie joue sans aucun doute le meilleur tennis de sa carrière (ce qui lui a permis de soulever son premier trophée ATP), tandis que Karen Khachanov retrouve du poil de la bête (il est notamment sorti des Jeux Olympiques avec la médaille d’argent).

Tout d’abord, il faut savoir que cette nouvelle édition du Masters 1000 du Canada se jouera à Toronto. Ce sera donc une première pour Cameron Norrie qui avait joué ce tournoi à Montréal lors de sa seule précédente participation. Quant à Karen Khachanov, il a eu l’occasion d’évoluer dans cette ville en 2018 et il avait atteint les demi-finales.

Ensuite, sachez qu’il y aura des mesures sanitaires renforcées à Toronto avec une bulle sanitaire obligatoire et une limitation du nombre de spectateurs (aux dernières nouvelles, maximum 5000 spectateurs). Cela pourrait donc avoir un impact sur la performance et la motivation des joueurs.

Karen Khachanov me semble être le mieux placé pour repartir avec la victoire. Pour commencer, le Russe a souvent réussi dans ce Masters 1000 du Canada (il reste sur deux demi-finales). Aussi, il me semble mieux gérer mentalement les bulles sanitaires et le manque d’ambiance dans les tribunes (il n’y a qu’à voir ses performances aux Jeux Olympiques de Tokya).

Tennistiquement parlant, Cameron Norrie n’est pas (ou plus) le petit lapin de trois semaines qu’on écrase facilement en allumant simplement les pleins phares. Le Britannique a une jauge de confiance très élevée et cela lui permet de jouer un tennis décomplexé.

Dans les échanges, Cameron Norrie pourrait donc réussir à prendre le dessus sur Karen Khachanov lorsque les échanges commenceront à durer. Le britannique est en effet capable de renvoyer de nombreuses balles. Le fait de pousser le Russe à jouer un coup supplémentaire pourrait faire la différence.

Cependant, le dernier vainqueur de Los Cabos a quelques failles que pourrait bien réussir à exploiter Karen Khachanov. En effet, Cameron Norrie n’est pas le plus stable sur ses jeux de service. Je pense notamment à ses secondes balles peu dangereuses qui pourraient permettre au Russe de remporter de précieux points.

Dans les échanges, je m’attends à une bataille équilibrée. En revanche, la vitesse de la surface Canadienne pourrait profiter à Khachanov. Ce dernier devrait pouvoir rester plus d’une fois en sécurité sur ses jeux de service (il faut dire qu’il a retrouvé une certaine fiabilité sur ses engagements). Dans les échanges, il a tout ce qu’il faut pour éviter de se laisser embarquer dans de longs rallyes. Khachanov a la puissance et l’agressivité nécessaire pour faire reculer Norrie et réussir des « winners ».

Par ailleurs, sachez que Karen Khachanov est plutôt à l’aise face aux adversaires gauchers sur dur avec plus de 70 % de victoires.

Nous pourrions assister à un joli combat du fond de court et je ne serai pas étonné de voir une rencontre en trois sets (Norrie reste un adversaire très accrocheur). En revanche, c’est bien Karen Khachanov qui me semble en meilleure position pour passer ce 1er tour dans ce Masters 1000 qui lui a bien réussi par le passé.

Pronostic : Victoire de Karen Khachanov

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami