Singapour (1/4 de finale) : Adrian Mannarino – Radu Albot

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés une fois. C’était l’année dernière à Sofia (en indoor également) et Adrian Mannarino s’était imposé en 3 sets.

Historique dans ce tournoi

C’est la première édition de cet ATP 250 de Singapour. Il n’y avait pas eu de tennis ici depuis 1999.

Parcours dans cette édition

Adrian Mannarino a profité de son classement pour sauter le 1er tour. Pour son entrée dans la compétition, il a affronté Roberto Marcora (191e) qu’il a battu en 2 sets.

Au 1er tour, Radu Albot s’est imposé face à John-Patrick Smith en 3 sets et 1h30 de jeu. Au match suivant, le Moldave a vaincu Yannick Hanfmann après une belle bataille disputée en 3 sets (dont 2 tie-breaks) et 2h45 de jeu.

Analyse

Radu Albot retrouve des couleurs dans ce début de saison. Il y a encore du chemin à faire pour retrouver son meilleur niveau, mais il est dans la bonne direction. Le Moldave montre notamment qu’il sait redevenir régulier dans les échanges. Adieu les trop nombreuses fautes énervantes.

Cette nouvelle rencontre va tout de même être un vrai test pour Radu Albot. En effet, Adrian Mannarino est en forme dans ce début de saison. Son tennis est propre : il commet peu de fautes et sait être très régulier dans les échanges. Cela pourrait bien forcer Radu Albot à en mettre plus (pour le faire retomber dans ses travers ?).

Ce qui me laisse penser qu’Adrian Mannarino est en meilleure position pour remporter cette rencontre, c’est sa capacité à trouver d’excellentes zones, surtout avec de bonnes longueurs. Radu Albot a tendance à avoir du mal à se rapprocher de sa ligne, et je pense que le style de jeu du Français accentuera ce phénomène, pour le rendre moins dangereux.

Mettons également en avant les différentes possibilités d’Adrian Mannarino pour casser la machine Albot. En effet, il a tout ce qu’il faut pour insister régulièrement sur le revers plus faible du Moldave (une attaque en coup droit croisé ou un revers long de ligne qu’il maitrise bien). Le Français pourra également varier énormément le jeu, que cela soit via différentes vitesses de balle ou via des changements de direction. Et j’imagine bien que cela perturbera son opposant.

Enfin, Radu Albot laisse beaucoup plus de possibilité sur son service. Et il aura en face de lui un adversaire loin d’être une quiche à la relance. C’est un élément important à prendre en compte.

Par ailleurs, pour les intéressés, sachez que Radu Albot n’a jamais été très à l’aise face aux gauchers, encore moins sur cette surface. Depuis 2018 sur dur, le Moldave a joué 7 matchs face à des gauchers (dont Smith au 1er tour de ce tournoi), et il en a perdu 5.

J’aurais été beaucoup plus confiant si Radu Albot n’avait pas une petite étoile au-dessus de sa tête. Le bonhomme est en effet passé à deux doigts de la défaite lors de sa dernière rencontre. Il a sauvé 3 balles de match face à Hanfmann dans le second set. Il y a des semaines comme ça où on a l’impression d’être inarrêtable. Ça ne vous le fait pas à vous ?

Pronostic : Victoire d’Adrian Mannarino

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami