Rotterdam (1er tour) : David Goffin – Jan-Lennard Struff

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés 6 fois entre 2014 et 2020. David Goffin a remporté les 4 premiers matchs, tandis que Jan-Lennard Struff s’est imposé lors des deux derniers. À noter que le Belge a remporté les deux seules rencontres jouées en indoor.

Historique dans ce tournoi

David Goffin jouera à Rotterdam pour la 8e fois de sa carrière. Il a été éliminé 4 fois au 1er tour, et sa meilleure performance est une finale en 2017. La saison passée, il avait été battu dès le 2e tour par Jannik Sinner.

Jan-Lennard Struff, quant à lui, participera à cet ATP 500 pour la troisième fois. Il n’a encore jamais réussi à gagner au 1er tour.

Analyse

Après le niveau de jeu proposé par David Goffin à Montpellier, notamment lors de la finale, il est difficile pour moi de ne pas le voir gagner cette nouvelle rencontre.

Jan-Lennard Struff n’est pas vraiment en forme depuis le début de la saison. Il semble physiquement présent, mais la tête n’y est pas. Cela a pour conséquence de le rendre moins fiable au service (notamment sur ses secondes trop souvent catastrophique) et très fébrile dans les échanges.

Comme je l’ai dit plus haut, David Goffin a montré de très belles choses à Montpellier. J’ai notamment été agréablement surpris par les progrès effectués au service où il arrive désormais à remporter de nombreux points gratuits. C’est d’ailleurs un élément qui aura de son importance face à un « gros » serveur comme Jan-Lennard Struff.

David Goffin devrait surprendre plus d’une fois son adversaire du jour dès la relance. En effet, il est capable de très bien renvoyer la balle, même face aux excellents serveurs du circuit, et cela devrait surprendre plus d’une fois Jan-Lennard Struff.

Dans le jeu, le Belge a évidemment tout ce qu’il faut pour vaincre l’Allemand. Il est capable de taper tôt dans la balle. Sans oublier qu’il a retrouvé une agressivité en coup droit comme en revers, et cela fait mouiller plus d’un slip.

Vraiment, je ne vois pas comment David Goffin pourrait chuter face à Jan-Lennard Struff s’il joue le même tennis que lors de son dernier match face à Roberto Bautista Agut. Surtout qu’il va se présenter sur le court en grande confiance.

Oui mais voilà, il y a un vrai point d’attention concernant son état physique et mental. En effet, ses deux derniers matchs à Montpellier ont duré plus de deux heures, et il a beaucoup couru lors de la finale de dimanche. Le Belge va avoir peu de temps pour faire le voyage jusqu’à Rotterdam, récupérer et se familiariser avec ces nouvelles conditions. De plus, il est parfois difficile pour les joueurs vainqueurs d’un tournoi d’enchainer dès la semaine suivante.

Du coup, nous pouvons peut-être imaginer une ouverture pour Jan-Lennard Struff, non ?

Pour finir, sachez que dans sa carrière, David Goffin a enchaîné une fois la semaine qui a suivi un trophée ATP. Et figurez-vous qu’il a réussi le doublé. C’était en 2017 : vainqueur à Shenzhen, puis vainqueur à Tokyo la semaine suivante. Bon signe pour cet ATP 500 de Rotterdam ?

Pronostic : Victoire de David Goffin

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami