Pronostics Kitzbühel (demi-finales) : Jarry – Istomin et Klizan – Munar

Nicolas Jarry – Denis Istomin

Après 10 défaites consécutives sur terre battue, Denis Istomin s’est dit qu’il serait temps de tourner la page. Alors il s’est présenté dans les qualifications de Kitzbühel et a enfin réussi à gagner. Une fois dans le tableau final, il n’allait certainement pas s’arrêter là. Alors il s’est transformer en un autre joueur pour s’imposer face à Federico Delbonis, Philipp Kohlschreiber (le tenant du titre), et Maximilian Marterer aujourd’hui. Je pense que nous sommes nombreux à être étonné de voir l’Ouzbek en demi-finale de cet ATP 250.

La présence de Nicolas Jarry est beaucoup moins surprenante. En effet, le jeune Chilien n’en est pas à son premier coup d’essai. C’est sa quatrième demi-finale d’un tournoi ATP de l’année. Pour en arriver-là, il s’est imposé face à Carballes Baena, Verdasco, et Berrettini aujourd’hui. Dans ce dernier match, et comme on pouvait s’y attendre, l’Italien était trop usé physiquement et psychologiquement pour espérer aller plus loin. Mais, Nicolas Jarry a surtout très bien joué, et il est resté solide au service avec notamment 74 % de premières balles et 72 % de points gagnés dessus.

Il faut rester très prudent sur cette rencontre. En effet, Nicolas Jarry me semble supérieur dans de nombreux domaines, mais Denis Istomin a plus d’un tour dans son sac. De plus, le Chilien a un vrai problème mental : non pas qu’il devrait se faire emmener par des hommes habillés en blanc, mais il a des difficultés à maîtriser ses émotions. Il n’y a qu’à voir sa dernière demi-finale à Hambourg face à Basilashvili où, après avoir égalisé à 1 set partout, il s’est autodétruit dans la manche finale.

Ce sera la première fois de la semaine que Denis Istomin jouera un adversaire en forme. Nicolas Jarry sort d’une excellente semaine à Hambourg et semble réellement surfer sur la même vague. Le Chilien a l’avantage de la surface (c’est un vrai terrien) et a plusieurs arguments non négligeables pour lui permettre de s’offrir une deuxième finale de l’année après Sao Paulo. De plus, son dernier match face à Berrettini n’a pas été trop épuisant pour lui (1h25).

J’aurais été beaucoup plus confiant si Nicolas Jarry était plus fiable mentalement et s’il n’affrontait pas Denis Istomin. Ce dernier est souvent très imprévisible et il l’a encore montré cette semaine.

Pronostic : Victoire de Nicolas Jarry

Confiance : Faible

Fiche : Denis Istomin

[totalpoll id= »141854″]

Martin Klizan – Jaume Munar

Ce sera la première fois que ces deux joueurs se rencontreront sur un court.

24ème en 2015, Martin Klizan a fait une grosse chute au classement (il est désormais 112ème). Pourtant, c’est un joueur très doué qui a déjà remporté 5 trophées dans sa carrière (3 ATP 250 et 2 ATP 500 tout de même). Cette semaine à Kitzbühel, Klizan est inarrêtable. Le bonhomme, qui est sortie des qualifications, s’est notamment offert le scalp de Dominic Thiem dans un match de très haut niveau.

Pour la plupart des personnes, Jaume Munar était encore un inconnu il y a quelques mois. Il faut dire que cet Espagnol de 21 ans jouait en ITF la saison passée. Cette année, il a déjà deux victoires en Challengers et a pu jouer en ATP ces 3 dernières semaines. À Kitzbühel, Jaume Munar a battu Hanfmann, Haase et Daniel.

Après les dernières prestations de Martin Klizan, notamment face à Dominic Thiem, il est difficile de le voir perdre cette demi-finale. Cependant, le Slovaque va jouer son sixième match en une semaine. Il a déjà passé plus de 9 heures sur les courts autrichiens (5 heures pour son adversaire) et a montré quelques signes de fatigue lors de ses deux derniers matchs. C’est évidemment un paramètre à prendre en compte étant donné que son adversaire est un excellent joueur de fond de court (la qualité espagnoles il parait) et qu’il faudra réussir de nombreux coups gagnants pour gagner des points.

Jaume Munar est jeune. Il jouera la première demi-finale de sa carrière dans un ATP 250 et sa petite tête pourrait bien faire du yoyo. L’Espagnol a réalisé de bons matchs jusqu’à présent. Néanmoins, il a également montré qu’il pouvait manquer de régularité par moment et cela lui a fait concéder beaucoup de balles de break (une moyenne de 6 par match). Martin Klizan ne laisse pas autant de possibilités à ses adversaires (une moyenne de 3 balles de break concédées par match). De plus, c’est un joueur qui a ce qu’il faut dans le short pour prendre des risques (on a pu voir ça cette semaine d’ailleurs). En résumé, je suis persuadé que le style de jeu du Slovaque est compatible avec celui de Jaume Munar. Je pars du principe qu’il arrivera à outrepasser la fatigue pour s’offrir une nouvelle finale dans sa carrière (et figurez-vous que c’est Monsieur 100 % puisqu’il n’en a jamais perdu une).

Pronostic : Victoire de Martin Klizan

Confiance : Faible

Fiche : Martin Klizan

[totalpoll id= »141885″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami