Open d’Australie (3e tour) : Marton Fucsovics – Milos Raonic

Dernières confrontations

Ce sera la troisième fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Milos Raonic a remporté les 2 premières confrontations, sur gazon, sans perdre un set.

Historique dans ce tournoi

Marton Fucsovics joue l’Open d’Australie pour la quatrième fois de sa carrière. C’est la 3e fois qu’il atteint ce 3e tour et il n’a encore jamais été éliminé à ce niveau de la compétition. Enfin, sa meilleure performance est un 1/8 de finale en 2018 et 2020.

Milos Raonic, quant à lui, participe à ce tournoi du Grand Chelem pour la 11e fois. C’est la 10e fois qu’il atteint le 3e tour, qu’il a déjà passé à 7 reprises. Par ailleurs, sa meilleure performance est une demi-finale en 2016, et il a atteint les 1/4 de finale lors de ses 2 dernières participations.

Parcours dans cette édition

Pour en arriver là, Marton Fucsovics a vaincu Marc Polmans et Stan Wawrinka. Les deux, en 5 sets et un total de 8h15 de jeu. Le Hongrois a bien couru, et a eu les fesses très chaudes (Wawrinka a loupé 3 balles de match dans le super tie-break du 5e set).

De son côté, Milos Raonic s’est imposé facilement face à Federico Coria (3-0 et 1h35 de jeu), puis Corentin Moutet. Ce dernier a d’ailleurs réussi à lui piquer un set, le premier, au tie-break. Le Canadien a ensuite déroulé en remportant les 3 suivants assez sèchement. Il ne faut pas contrarier ce grand gaillard.

Analyse

Marton Fucsovics va devoir saisir le peu d’occasions qui s’offriront à lui car il pourrait ne pas en avoir beaucoup dans cette rencontre. En effet, le service de Milos Raonic est très efficace cette semaine. En deux matchs, il n’a concédé que 2 balles de break (toutes sauvées), réussi 43 aces et fait passer de très nombreuses premières balles. Tout cela pour dire que j’ai du mal à imaginer Marton Fucsovics breaker plus d’une fois son opposant du jour.

À l’inverse, le Hongrois n’est pas aussi fiable au service. Il flirte difficilement avec les 60 % de premières et laisse de belles ouvertures sur ses secondes. Sans oublier qu’il n’a pas toujours montré de la sérénité lorsqu’il était amené à sauver des balles de break. On notera d’ailleurs que Milos Raonic a récemment fait preuve d’efficacité en retour de second service. Il est capable d’agresser dès la relance et cela pourrait bien lui permet de s’éviter de jouer plusieurs tie-breaks.

Marton Fucsovics a prouvé qu’il pouvait jouer de longs matchs (et courir beaucoup !). Mais ses 8h15 passées sur les courts pourraient commencer à se faire sentir. Il était d’ailleurs épuisé à la fin de sa rencontre face à Stan Wawrinka. Le regard vide et les petites étoiles qui apparaissent devant lui. On a tous connu ça, n’est-ce pas ?

Dans le jeu, il est évident que Marton Fucsovics pourra avoir l’avantage s’il arrive à faire jouer Milos Raonic, surtout côté revers. Ce dernier n’est pas le meilleur défenseur du circuit et cela pourrait jouer contre lui s’il laisse la maitrise du jeu à Fucsovics. Néanmoins, le Canadien ne devrait pas attendre la faute de son adversaire. Pour cela, il pourra s’appuyer sur sa capacité à aller chercher les points par lui-même, en coup droit mais également au filet. Dans les échanges, il a réussi 78 coups gagnants en deux matchs. Pas mal.

Milos Raonic devrait donc prendre les choses en main et cela pourrait bien lui permettre de garder Marton Fucsovics à distance. Le Hongrois sait renvoyer les balles. Mais il est moins dangereux lorsqu’il est loin derrière sa ligne (ce qui peut d’ailleurs le frustrer). De plus, il a tendance à profiter de la faute de ses opposants. Il n’y a qu’à voir son dernier match face à Wawrinka où ce dernier a réalisé plus de coups gagnants (mais également un paquet de fautes).

Vous l’aurez compris, j’ai une nette préférence pour Milos Raonic. Je préfère tout de même rester prudent dans ce pronostic étant donné que cela dépend beaucoup du Canadien et de sa capacité à rester solide au service. S’il laisse trop de possibilités, alors il pourra être amené à jouer plus de longs échanges de prévu. Dans ce cas, Marton Fucsovics pourrait, une nouvelle fois, avoir son opposant à l’usure.

Pronostic : Victoire de Milos Raonic

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami