Open d’Australie (2e tour) : Alexandre Muller – Diego Schwartzman

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois qu’Alexandre Muller participe au tableau final de l’Open d’Australie. Le Français n’avait pourtant pas réussi à sortir des qualifications, mais il a profité du forfait de Federico Delbonis pour y participer en tant que « Lucky loser ».

Diego Schwartzman, de son côté, joue son septième Open d’Australie. C’est la cinquième fois qu’il atteint ce 2e tour, et sa meilleure performance est un 1/8 de finale (en 2018 et l’année dernière).

Parcours dans cette édition

Pour son premier match, Alexandre Muller a vaincu Juan Ignacio Londero en 4 sets.

Quant à Diego Schwartzman, il s’est également imposé en 4 sets. C’était face à Elias Ymer.

Analyse

Alexandre Muller, qui n’a encore jamais appartenu au Top 200, peut être fier de son 1er tour gagné face à Juan Ignacio Londero. Après la perte du premier set, le Français a changé de chaussettes et cela a payé. Non, je ne déconne pas. Les chaussettes qu’il avait lors de la première manche ne le rendait pas confortable et il a dû changer. D’ailleurs, il a prévu de remettre ces chaussettes pour son 2e tour. Espérons qu’il les lave entre temps.

Bon, on s’en fou des chaussettes on est d’accord ? Reprenons.

Alexandre Muller me fait de bonnes impressions depuis le début de la saison. Il a chuté de justesse face à Nick Kyrgios lors de l’ATP 250 de Melbourne et se qualifie donc pour le 2e tour d’un tournoi du Grand Chelem (une première pour lui).

Le Français de 24 ans pourrait bien arriver à titiller Diego Schwartzman s’il arrive à faire passer autant de premières que face à Londero ou encore Kyrgios (il flirte avec les 70 %).

Aussi, Muller a souvent été efficace lorsqu’il essaye de prendre le jeu à son compte. La puissance de son coup droit associé à sa bonne longueur de balle lui permet de faire reculer ses opposants. Le Français peut ensuite faire quelques pas à l’intérieur du court pour conclure. Miam.

Maintenant, soyons objectif. Je pense sincèrement qu’Alexandre Muller est capable de piquer un set à Diego Schwartzman. Néanmoins, il faudrait beaucoup plus à Alexandre Muller pour vaincre le petit lutin en 3 sets gagnants.

Diego Schwartzman est peut-être un peu plus fébrile sur ses jeux de service. Mais c’est bien dans les échanges qu’il sait faire la différence. L’Argentin n’a pas peur des adversaires qui montent au filet comme Muller. Il sait comment réaliser des lobs ou des passings efficaces. Cela pourra d’ailleurs faire douter son adversaire inexpérimenté et l’empêcher d’abuser ce cette technique offensif.

Dans les échanges, Diego Schwartzman devrait proposer beaucoup d’intensité. C’est un métronome. Le Français n’a pas l’habitude de jouer de tels matchs. Il pourrait payer son manque d’expérience.

S’il arrive à déployer ses ailes et jouer avec ses armes, alors il n’y a aucune raison que Schwartzman ne se sorte pas de ce piège. Et cela, même si le Français a ses chaussettes fétiches.

Pronostic : Victoire de Diego Schwartzman

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami