Open d’Australie (2e tour) : Adrian Mannarino – Miomir Kecmanovic

Dernières confrontations

Ce sera la deuxième fois que ces deux joueurs s’affronteront, après Cologne (dur indoor) en fin de saison dernière où Adrian Mannarino s’était imposé en 2 sets.

Historique dans ce tournoi

Adrian Mannarino participe à son 12e Open d’Australie. C’est la cinquième fois qu’il atteint ce 2e tour, et il n’a réussi qu’une fois à en sortir (en 2018, pour se faire éliminer au match suivant).

Miomir Kecmanovic, quant à lui, joue ce tournoi du Grand Chelem pour la troisième fois de sa carrière. C’est la première fois qu’il atteint ce niveau de la compétition. Enfin !

Parcours dans cette édition

Au 1er tour, Adrian Mannarino s’est imposé face à Dennis Novak, en 3 sets.

De son côté, Miomir Kecmanovic s’est également imposé en 3 sets. C’était face à Kamil Majchrzak.

Analyse

Cette rencontre s’annonce très sympathique car nous avons affaire à deux joueurs qui savent construire les échanges.

Pour avoir vu le match de ces deux bonhommes, je peux dire que j’ai préféré la façon dont Miomir Kecmanovic a remporté le sien. Son adversaire, Kamil Majchrzak, a effectivement fait beaucoup de fautes (33 fautes directes). Mais c’est surtout dû au fait que Kecmanovic l’a beaucoup agressé. Il a su lâcher ses coups et changer régulièrement la direction de la balle pour obliger le Polonais à prendre des risques (et à se louper).

Adrian Mannarino, de son côté, a bien baladé Dennis Novak. Mais je trouve que ce dernier n’a pas vraiment réussi à sortir de Français de sa zone de confort. Pire encore, l’Autrichien a réalisé pas moins de 50 fautes directes. En résumé, Adrian Mannarino n’a fait que distribuer le jeu (en trouvant, il est vrai, de belles zones) et profiter des boulettes de son opposant.

Il faut savoir que Miomir Kecmanovic n’a pas eu beaucoup de bons souvenirs face à des gauchers la saison passée. Le Serbe a en effet joué 8 matchs face à des gauchers, et il en a perdu 5 (dont le dernier face à Adrian Mannarino justement).

Néanmoins, je pense que le Français pourrait rencontrer beaucoup de difficulté si son adversaire joue comme au 1er tour. Miomor Kecmanovic a montré qu’il était très en jambes, mais surtout capable d’aller chercher ses points. Le bonhomme a cette capacité à changer la direction de la balle et d’effectuer quelques coups gagnants très sexy. Je pense notamment à son revers long de ligne qui a fait très mal lors de son premier match dans ce tournoi.

La régularité d’Adrian Mannarino pourrait être un vrai danger. Surtout lorsque l’on connait la fébrilité mental du jeune Miomir Kecmanovic. Capable de jouer incroyablement bien, le Serbe peut également passer à côté de ses matchs. Il devient alors une vraie usine à déchets.

Je vais tout de même rester sur une victoire de Miomir Kecmanovic, dans une rencontre qui pourrait se jouer en 4 ou 5 sets. Adrian Mannarino n’a pas toujours un état d’esprit offensif, et cela pourrait correspondre à la dynamique actuelle de son opposant qui aime rentrer dans le court.

Attendez-vous à de longs et jolis échanges dans cette rencontre. Que le meilleur gagne et, si possible, avec la manière.

Pronostic : Victoire de Miomir Kecmanovic

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami