Open d’Australie (1er tour) : Kevin Anderson – Matteo Berrettini

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

Kevin Anderson a déjà participé 12 fois au tableau finale de l’Open d’Australie. L’année dernière, il s’était fait éliminer au 2e tour par Taylor Fritz, et sa meilleure performance est un 1/8 de finale (2013, 2014 et 2015). Enfin, on notera qu’il s’est fait sortir au 1er tour à 6 reprises.

Quant à Matteo Berrettini, ce sera la quatrième année de suite qu’il participe à ce tournoi du Grand Chelem. Il n’a réussi qu’une fois à passer ce 1er tour. C’était l’année dernière, et il avait été battu au match suivant par Tennys Sandgren (en 5 sets).

Analyse

Ces deux très bons serveurs pourraient bien nous proposer un excellent match. On pourrait même dire que cette affiche à un goût de 1/4 de finale.

Matteo Berrettini sort d’une sympathique ATP Cup où il a atteint la finale avec son pays. Durant cette semaine, il s’est imposé face à Dominic Thiem (pas vraiment réveillé), Gaël Monfils (qui a « besoin d’entrainement »), et Roberto Bautista. Seul Daniil Medvedev a réussi à le battre (et avec la manière svp).

Kevin Anderson, quant à lui, s’est présenté à l’ATP 250 de Melbourne où il s’est imposé face à Feliciano Lopez et Cedrik-Marcel Stebe, avant de chuter face à Karen Khachanov.

Par rapport à ce que j’ai pu voir de ces deux joueurs, j’ai une petite préférence pour Kevin Anderson. Tout d’abord parce que le Sud-Africain est beaucoup plus expérimenté et me semble plus fort mentalement. Il pourra d’ailleurs profiter les quelques passages à vide de son adversaire.

Kevin Anderson a également cette capacité à exploiter les ouvertures sur les services de ses opposants en lâchant quelques retours venus d’ailleurs. Ce n’est généralement pas une force chez lui, mais les secondes de Berrettini sont loin d’être aussi incroyables que ses premières. Ce qui me fait dire que l’Italien pourrait concéder plus d’une balle de break.

Dans les échanges, il est évident que Kevin Anderson devra éviter de se faire fixer par le coup droit de son adversaire. En dehors de ce coup extraordinaire, Matteo Berrettini n’est pas aussi dingue et il a même tendance à abuser des slices pour ralentir de jeu en attendant une ouverture. Si Kevin Anderson arrive à faire un focus sur le revers de son opposant, alors il arrivera à se mettre plus d’une fois dans de bonnes situations.

Ce format en 3 sets gagnants pourrait bien faire mal à Kevin Anderson qui n’est plus tout jeune. Mais il sait comment aborder ces matchs et il connait la valeur des Grands Chelem. Je le vois donc se donner à fond pour, pourquoi pas, passer ce tour.

Une rencontre en 4 ou 5 sets avec au moins un tie-break est à envisager ici.

Pronostic : Victoire de Kevin Anderson

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami