Open d’Australie (1/8 de finale) : Mackenzie McDonald – Daniil Medvedev

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés 3 fois entre 2018 et 2019. Daniil Medvedev a remporté ces trois matchs sans perdre un set.

Historique dans ce tournoi

C’est la quatrième participation de Mackenzie McDonald dans le tableau final de ce tournoi du Grand Chelem. L’Américain atteint les 1/8 de finale pour la première fois de sa carrière (il n’avait jamais réussi à passer le 2e tour jusqu’à présent). Par ailleurs, on notera que c’est la deuxième fois qu’il atteint ce niveau dans un tournoi du Grand Chelem (après Wimbledon 2018) et qu’il n’a encore jamais réussi à aller plus loin.

Daniil Medvedev, quant à lui, participe à son cinquième Open d’Australie. C’est la troisième année de suite qu’il atteint ces 1/8 de finale, et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin. L’année dernière, le Russe s’était fait sortir par Stan Wawrinka en 5 sets.

Parcours dans cette édition

Pour en arriver là, Mackenzie McDonald a réalisé de belles prestations face à Marco Cecchinato, Borna Coric et Lloyd Harris. Ces deux premiers joueurs ont réussi à lui piquer un set au passage.

De son côté, Daniil Medvedev s’est imposé en 3 sets face à Vasek Pospisil puis Roberto Carballes Baena. Il a ensuite affronté Filip Krajinovic qui a réussi à l’embarquer dans un cinquième set. Le Russe menait 2 sets à 0 et il y a eu quelques complications.

Analyse

Daniil Medvedev devrait être ultra favori pour remporter cette rencontre. Il est assez monstrueux depuis la fin de saison dernière et il va affronter un adversaire qui n’a encore jamais appartenu au Top 50 (même si, je dois l’avouer, qu’il le mérite de plus en plus).

Comme beaucoup de monde, je vais avoir du mal à imaginer une défaite de Daniil Medvedev. Néanmoins, je ne mettrai pas ma confiance la plus élevée dans ce pronostic. Daniil Medvedev a eu un petit passage à vide face à Krajinovic qui s’expliquerait par une gêne à l’arrière de la cuisse. Lors de son dernier match, cela a eu pour conséquence de lui faire perdre ses sensations dans la 3e et 4e manche (il a d’ailleurs fini par appeler le kiné).

Mackenzie McDonald est très bien physiquement. Cela se voit car son service est efficace mais surtout arrive à tenir le rythme des échanges. Cette semaine, cela a souvent été ses adversaires qui ont craqué les premiers.

Tennistiquement parlant, Daniil Medvedev reste évidemment un cran au-dessus s’il arrive à jouer à son niveau habituel (comme lors des deux premiers sets à sens unique face à Krajinovic par exemple). On notera cependant les qualités de relanceur de Mackenzie McDonald qui pourraient arriver plus d’une fois à embêter le Russe. Vous savez, le petit coup dès le retour qui laisse le serveur sur le cul.

Dans les échanges, l’Américain arrive à faire preuve de solidité et de régularité. Mais il n’a pas encore affronté un adversaire comme Daniil Medvedev. Ce dernier ne devrait pas faire autant de fautes que les précédents opposants de McDonald. Mieux encore, le Russe pourrait prendre le contrôle des opérations et laisser régulièrement McDonald sur la défensive. Cela est loin d’être une zone inconfortable pour l’Américain. Mais si on associe cela à l’intensité que Daniil Medvedev devrait lui imposer, alors je doute qu’il arrive à tenir durant toute cette rencontre où le vainqueur devrait remporter 3 sets.

La clé de ce match est dans les mains de Daniil Medvedev. S’il joue à son niveau, il n’y a aucune raison qu’il ne retrouve pas son compatriote Andrey Rublev en 1/4 de finale. À moins que Casper Ruud refuse de laisser un 1/4 de finale 100 % Russe. Et pourquoi pas ?

Pronostic : Victoire de Daniil Medvedev

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami