Open d’Australie (1/4 de finale) : Novak Djokovic – Alexander Zverev

Dernières confrontations

Ces deux joueurs du Top 10 se sont déjà affrontés 7 fois en matchs officiels. Sans surprise, Novak Djokovic mène dans ce face à face avec 5 victoires.

Il faut remonter à 2018, au Masters de Londres, pour voir Alexander Zverev s’imposer face au numéro 1 mondial.

À noter également qu’ils se sont croisés la dernière fois au début du mois de février, à l’ATP Cup. Alexander Zverev avait remporté le premier set au tie-break avant de chuter.

Historique dans ce tournoi

C’est la 17e participation de Novak Djokovic dans ce tournoi du Grand Chelem qu’il a déjà gagné à 8 reprises (dont l’année dernière). Le Serbe a atteint 11 fois les 1/4 de finale, et il a chuté seulement 3 fois à ce niveau de la compétition.

De son côté, Alexander Zverev joue l’Open d’Australie pour la sixième fois de sa carrière. C’est la deuxième année de suite qu’il atteint les 1/4 de finale, et sa meilleure performance est une demi-finale (en 2020).

Parcours dans cette édition

Le parcours de Novak Djokovic dans cette édition 2021 est assez bizarre. En effet, il n’y a que lors de son premier match face à Jérémy Chardy qu’il n’a pas perdu de manche. En dehors de celui-ci, les Américains Frances Tiafoe et Taylor Fritz ont réussi à lui piquer un total de 3 sets. Enfin, Milos Raonic s’est également permis de lui en grignoter un.

Alexander Zverev, quant à lui, a fait l’inverse. C’est-à-dire qu’il n’a lâché qu’un set lors de son premier match face à Giron. L’Allemand a ensuite déroulé face à Cressy, Mannarino et enfin Lajovic.

Analyse

Personne ne sait vraiment s’il faut croire Novak Djokovic et sa supposée blessure. Il en a d’ailleurs remis une couche à la fin de son 1/8 de finale gagné face à Raonic, en annonçant qu’il ne savait pas 3 heures avant s’il allait se présenter sur le court. Le Serbe dit d’ailleurs être sous anti-douleurs, et qu’il aurait déclaré forfait si ce n’était pas dans un tournoi du Grand Chelem. En résumé, s’il perd face à Alexander Zverev, son excuse est toute trouvée.

Et c’est ce qui m’inquiète le plus car c’est un peu Novak Djokovic qui va décider du résultat de cette rencontre.

Alexander Zverev n’a pas vraiment eu à forcer depuis le début de cet Open d’Australie. En effet, aucun de ses précédents adversaires n’ont été capable de le pousser dans ses retranchements. L’Allemand est donc resté dans sa zone de confort, arrivant d’ailleurs à très bien servir mais également à réussir de nombreux coups gagnants.

Il est évident que la suite de ce match devrait être toute autre si Novak Djokovic arrive à déployer ses ailes. En effet, Alexander Zverev va avoir affaire à l’un des meilleurs relanceurs du circuit. Ce qui me fait dire qu’il devrait offrir beaucoup plus de possibilités sur ses jeux de service. Dans les échanges, le revers accélérateur de l’Allemand aura quelqu’un pour lui répondre étant donné que celui de Novak Djokovic est également très affuté. Et cela, depuis n’importe quelle position (ce qui est d’ailleurs le plus incroyable chez ce joueur).

En temps normal, je n’aurais eu que peu de doute pour pronostiquer une victoire de Novak Djokovic. Alexander Zverev est très doué sur cette surface (ce n’est pas l’un des derniers finaliste de l’US Open pour rien). Mais il lui manque encore quelques petits détails, notamment au niveau mental, pour s’imposer face au numéro 1 mondial.

Novak Djokovic ne se dit pas à 100 %. S’il est bien blessé et même s’il a une capacité de récupération hors norme, alors Alexander Zverev a une vraie carte à jouer. Comme je l’ai dit lors de l’analyse de son dernier match, si Novak Djokovic ne croit pas en ses chances de gagner, alors je ne le vois pas se présenter sur le court. Ou il n’ira pas au bout de la rencontre. Il est peut-être trop fier, et l’éventuel perte d’argent que cela génèrerait sera sans aucun doute anecdotique.

Novak Djokovic shooté aux anti-douleurs, pour une demi-finale inédite face à Aslan Karatsev ? Ce dernier profitera ensuite du forfait de Novak Djokovic pour filer en finale. L’expression « avoir le cul bordé de nouilles » aura alors tout son sens.

Pronostic : Victoire de Novak Djokovic

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami