Montpellier (1er tour) : Dennis Novak – Gilles Simon

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Historique dans ce tournoi

Ce sera la deuxième année de suite que Dennis Novak participera à cet ATP 250 de Montpellier. Il avait été éliminé d’entrée l’année dernière, par Emil Ruusuvuori.

De son côté, Gilles Simon jouera dans ce tournoi Français pour la 10e fois de sa carrière. Comme son adversaire du jour, il a été éliminé au 1er tour en 2020. À savoir qu’il a atteint 4 fois les 1/4 de finale et une fois la demi-finale (en 2012). Par ailleurs, cela fait deux ans de suite qu’il perd dès son entrée dans la compétition. Jamais deux sans trois ?

Analyse

Lors de son passage en Australie, Gilles Simon n’a pas été très convaincant. Il faut tout de même mettre en avant le fait que ses deux défaites ont été face à des bonhommes plus forts. Il y a tout d’abord eu Jérémy Chardy à Melbourne qui sortait d’un très bon tournoi d’Antalya et d’une victoire sur Marin Cilic. Puis, Gilles Simon a eu le malheur de se taper Stefanos Tsitsipas dès le 1er tour de l’Open d’Australie. Difficile d’imaginer un exploit face au Grec lors d’un match en 3 sets gagnants.

Tout cela pour dire que je m’attends à un autre Gilles Simon dans ce tournoi de Montpellier. Pour son premier match, le Français va jouer un adversaire largement à sa portée. Dennis Novak n’est également pas transcendant depuis le début de la saison. De plus, l’Autrichien va jouer face à un local. Même s’il n’y a pas de public, cela devrait faire quelque chose à Gilles Simon qui aime jouer dans son pays.

Les conditions de jeu pourraient donc être en faveur de Gilles Simon, qui est à domicile. S’ajoute à cela un Dennis Novak loin d’être à l’aise en indoor. Pour preuve, depuis 2018, il a participé à 8 tournois ATP en indoor et n’a réussi à passer le 1er tour qu’à une reprise. C’était l’année dernière à Cologne 1 (1/4 de finaliste).

Dans le jeu, Gilles Simon n’est plus tout jeune mais il reste un joueur endurant qui devrait être capable de pousser Dennis Novak dans ses retranchements. Alors oui, l’Autrichien a un excellent coup droit qui pourrait bien faire beaucoup de dégâts dans le camp adverse (il va falloir éviter de se faire fixer trop souvent Gillou). Mais en dehors de cela, il est beaucoup moins régulier lorsque les échanges s’installent, et la fébrilité de son revers devrait lui jouer des tours.

Gilles Simon sait comment jouer ce type d’adversaire. À lui de faire le boulot.

Pronostic : Victoire de Gilles Simon

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami