Miami (finale) : Jannik Sinner – Hubert Hurkacz

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

Jannik Sinner participe au tableau principal de ce tournoi de Miami pour la première fois de sa carrière.

Hubert Hurkacz, quant à joue, joue ce Masters 1000 pour la deuxième fois après 2019 où il avait été stoppé au 3e tour (par Felix Auger-Aliassime).

Parcours dans cette édition

Pour en arriver là, Jannik Sinner s’est solidement imposé face à Hugo Gaston, Karen Khachanov, Emil Ruusuvuori, Alexander Bublik et Roberto Bautista. Le jeunot Italien a perdu 2 sets au passage (face au Russe et à l’Espagnol).

Quant à Hubert Hurkacz, il a mis à genou Denis Kudla, Denis Shapovalov, Milos Raonic, Stefanos Tsitsipas et Andrey Rublev. Rien que ça.

Analyse

Pour une finale surprise, c’est une finale surprise ! Comment imaginer ces bonhommes joueurs à ce niveau de la compétition alors qu’il y avait quand même de nombreux joueurs de l’élite. Maintenant, soyons objectif, Jannik Sinner et Hubert Hurkacz ont clairement mérité leur place. Ils ont proposé un excellent niveau de jeu et cela pourrait nous permettre d’assister à un magnifique dernier match.

Jannik Sinner et Hubert Hurkacz se connaissent bien. Ils étaient d’ailleurs partenaires de double lors du dernier ATP 500 de Dubaï. Les deux copains doivent donc être heureux de se retrouver.

Nous avons affaire à deux joueurs qui se débrouillent plutôt bien en finale ATP. En effet, Jannik Sinner a remporté les 3 premières finales qu’il a disputées (Next Gen 2019, Sofia 2020 et Melbourne 2021). Quant à Hubert Hurkacz, il a gagné les deux finales ATP qu’il a jouées dans sa carrière (Winston-Salem 2019 et Delray Beach 2021). Le Polonais jouera encore une finale ATP aux États-Unis (et, comme vous le voyez, cela lui réussit bien pour le moment).

Tennistiquement parlant, il y a du lourd des deux côtés.

Hubert Hurkacz a plus de possibilité pour remporter des points gratuits sur son service étant donné que ses premières balles sont généralement meilleures que Jannik Sinner. On notera également que le Polonais aime prendre des risques dès le retour de service de ses adversaires, et cela semble lui réussir à Miami. Heureusement pour son adversaire du jour, Hurkacz peut être assez fébrile lorsque ses premiers services ne passent pas. Pour preuve, lors de ses 3 derniers matchs, il a difficilement remporté 50 % de points dessus.

Je ne m’attends donc pas à ce qu’Hubert Hurkacz arrive à rester tout le temps en sécurité sur ses services, sans devoir jouer un minimum d’échange. Et, à ce petit jeu-là, ces deux bonhommes ont quelques cartes sympathiques en main.

Hubert Hurkacz et Jannik Sinner ont réussi de belles performances cette semaine, car ils ont su prendre des initiatives les premiers. Leurs attaques ont fait très mal à leurs précédents adversaires, et je m’attends à ce qu’ils aient le même état d’esprit dans cette finale. Miam !

J’ai une légère préférence pour Jannik Sinner. En effet, l’Italien est plus mobile mais surtout plus rapide. Il a cette capacité à se rendre rapidement vers n’importe quelle zone du court pour renvoyer la balle. De plus, malgré ses grimaces, jouer de longs matchs ne semble pas avoir un impact sur son physique. Il arrive à jouer avec la même intensité durant toute la rencontre. L’Italien connait la valeur de l’effort, et il profite de ses 19 ans pour récupérer plus rapidement. Qu’il en profite.

Hubert Hurkacz est un grand dadais d’1,96m mais, élément parfois surprenant, il arrive à renvoyer de nombreuses balles. Je pense néanmoins que cela est lié aux conditions de jeu actuels. La surface est lente et la balle est lourde. De ce fait, il arrive à anticiper de nombreux coups pour se déplacer plus rapidement là où il faut.

Je pense cependant que Jannik Sinner a ce qu’il faut pour grignoter du temps à son adversaire et le sortir de sa zone de confort. L’Italien a cette capacité à prendre la balle très tôt, tout en changeant sa direction. Hubert Hurkacz pourrait donc être amené à rencontrer régulièrement des difficultés pour fixer son adversaire, et donc pour lâcher ses coups.

Notons par ailleurs qu’Hubert Hurkacz remporte la grande majorité de ses points en coup droit. En effet, face à Rublev par exemple, il a remporté 16 de ses 17 coups gagnants en coup droit. Côté revers, le Polonais est plus fébrile que Jannik Sinner. C’est d’ailleurs sa principale source de fautes directes.

Ajouter à cela qu’Hubert Hurkacz a tendance à abuser des décalages pour frapper la balle en coup droit. J’imagine donc plus d’une fois Jannik Sinner exploiter la faille en renvoyant rapidement la balle côté opposé.

Le jeunot Italien me semble bien plus régulier, et il pourrait profiter de la faiblesse du revers de son opposant pour remporter de précieux points.

Enfin, ces deux bonhommes ont montré dans ce Masters 1000 qu’ils sentaient les bons coups, notamment lorsqu’ils devaient jouer des balles de break sur le service de leurs adversaires. Ils n’ont pas hésité à prendre plus de risque dans les moments clés, et cela leur a plutôt bien réussi jusqu’à présent.

La bonne gestion mentale devrait également être déterminant dans cette finale. Hubert Hurkacz et Jannik Sinner ont montré qu’ils étaient extrêmement motivés et qu’ils ne lâcheraient pas le morceau aussi facilement. Malgré son jeune âge, c’est pourtant Jannik Sinner qui me semble bien placé pour remporter cette bataille psychologique.

Je ne m’attends pas à une rencontre à sens unique. De plus, je ne serais pas étonné d’assister à un début de match assez tendu, avec quelques fautes frustrantes. Jannik Sinner m’a le plus impressionné cette semaine, et j’espère qu’il arrivera à soulever le trophée.

Pronostic : Victoire de Jannik Sinner

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami