Miami (demi-finale) : Roberto Bautista – Jannik Sinner

Dernières confrontations

Ce sera la deuxième fois que ces deux joueurs s’affronteront en match officiel, après Dubaï le mois dernier. Jannik Sinner s’était imposé en 3 sets, dont le dernier très accroché.

Historique dans ce tournoi

C’est la neuvième fois que Roberto Bautista joue ce Masters 1000 de Miami, et la première fois qu’il atteint la demi-finale. Jusqu’à présent, il n’avait jamais réussi à dépasser les 1/4 de finale (lors de la dernière édition en 2019).

De son côté, Jannik Sinner joue dans le tableau principal de ce tournoi Américain pour la première fois de sa carrière.

Parcours dans cette édition

Roberto Bautista a profité de son classement pour passer le 1er tour. Il a ensuite également passé son 2e tour sans jouer suite au forfait de Lloyd Harris. L’Espagnol a alors fait son entrée dans la compétition au 3e tour face à Jan-Lennard Struff (victoire 2-1). Il a ensuite battu John Isner (2-1), et Daniil Medvedev (2-0).

Jannik Sinner a également eu l’occasion de sauter le 1er tour. Il s’est ensuite imposé face à Hugo Gaston, Karen Khachanov, Emil Ruusuvuori et Alexander Bublik. Seul le Russe a réussi à lui piquer un set.

Analyse

Cette rencontre s’annonce incroyablement folle. En effet, nous avons affaire à deux excellents joueurs du fond de court qui n’hésitent pas à lâcher quelques coups droits très sympathiques.

Jannik Sinner a peut-être un léger avantage du fait d’avoir toujours cet état d’esprit très offensif. Il attaque dès qu’il le peut et cela ne laisse pas beaucoup de temps à ses opposants.

Pourtant, c’est bien vers Roberto Bautista Agut que je vais me tourner.

Même s’il ne réalise pas autant de coups gagnants, l’Espagnol a de quoi rivaliser dans les échanges. Il a en effet un excellent coup droit, mais surtout une couverture du court qui lui permet de renvoyer convenablement de nombreuses balles (et on l’a très bien vu face à Daniil Medvedev). Roberto Bautista pourrait donc obliger Jannik Sinner a en mettre plus pour terminer les points, et cela pourrait ne pas lui convenir. Il faut dire que l’Italien tente beaucoup et cela lui fait aussi générer de nombreuses erreurs (lors de son dernier match, il a d’ailleurs réalisé 20 fautes directes en coup droit).

Je pense donc que la régularité retrouvée de Roberto Bautista pourrait bien embêter Jannik Sinner. J’ajouterai également que l’Espagnol a cette capacité à changer de rythme très facilement afin de garder ses adversaires dans des situations inconfortables. Pour cela, il joue avec la vitesse de la balle mais également avec la longueur. Jannik Sinner a semblé perturbé plus d’une fois par les slices d’Alexander Bublik, et je m’attends à ce que cela soit accentué face à Bautista qui a plus de possibilité dans ce secteur de jeu.

Roberto Bautista est plus expérimenté et à ce qu’il faut pour rentrer dans la tête de son jeune adversaire. Ce dernier pourrait bien cogiter un petit peu plus étant donné qu’il jouera la première demi-finale de Masters 1000 de sa carrière.

Je m’attends à ce que Roberto Bautista soit en meilleure condition physique que lors de leur dernière confrontation à Dubaï en mars dernier. En effet, l’Espagnol sortait d’une longue semaine à Doha (il avait atteint la finale) avant d’enchaîner à Dubaï avec seulement 2 jours de repos. À Miami, il a eu la chance de sauter les 2 premiers matchs et de ne pas avoir puisé dans ses ressources lors de ses matchs face à Struff (moins de 2 heures), Isner (2h20 mais peu de longs échanges) et Medvedev (1h30 de jeu).

Attendons-nous à de très jolis et longs rallyes dans ce match. Et on dit oui !

Pronostic : Victoire de Roberto Bautista

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami