Marbella (2e tour) : Albert Ramos-Vinolas – Ricardas Berankis

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés deux fois. Ricardas Berankis a remporté le premier match en 2012 à Stockholm (dur intérieur), tandis qu’Albert Ramos-Vinolas a pris sa revanche à Madrid en 2015 (terre battue).

Historique dans ce tournoi

C’est la première édition de cet ATP 250 de Marbella. Jusqu’à présent, il s’agissait d’un tournoi Challenger.

Parcours dans cette édition

Albert Ramos-Vinolas a profité de son classement pour sauter le 1er tour.

De son côté, Ricardas Berankis a vaincu Lucas Pouille en 3 sets, dont un tie-break perdu.

Analyse

Ricardas Berankis va affronter un expert de la surface qui semble au top physiquement. De ce fait, je ne m’attends pas à ce qu’il rencontre les mêmes facilités que face à Lucas Pouille.

Il faut dire que le Français a tout de même offert beaucoup de points au Lituanien. Albert Ramos-Vinolas est plus régulier lorsque les rallyes s’engagent. Il devrait réussir à renvoyer de nombreuses balles et forcer Ricardas Berankis a en mettre plus.

Il n’est jamais facile de déborder Albert Ramos-Vinolas. C’est un joueur très mobile qui peut être une vraie muraille sur terre battue, même face aux adversaires offensifs comme Ricardas Berankis. Notons également que l’Espagnol est capable d’aller chercher quelques points via son coup droit de gaucher qui pourrait faire reculer plus d’une fois l’actuel 88e mondial. Le Lituanien est bien moins percutant lorsqu’il est loin de sa ligne de fond de court.

Les dernières prestations d’Albert Ramos-Vinolas sur cette surface ont été plutôt bonnes. De plus, le bonhomme jouera à domicile, et cela devrait lui apporter une source de motivation supplémentaires.

Je n’ai finalement qu’un point d’attention : l’Espagnol n’a pas joué depuis son élimination à Dubaï. Il était en effet forfait pour Miami. Il pourrait donc avoir besoin d’un peu de temps pour se remettre dedans, tandis que Ricardas Berankis a déjà un bon match à Marbella.

Pronostic : Victoire d’Albert Ramos-Vinolas

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami