Marbella (1/4 de finale) : Ilya Ivashka – Jaume Munar

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Historique dans ce tournoi

C’est la première édition de cet ATP 250 de Marbella. Jusqu’à présent, il s’agissait d’un tournoi Challenger.

Parcours dans cette édition

Pour en arriver là, Ilya Ivashka s’est imposé face à Pedro Martinez puis Alejandro Davidovich Fokina. Il n’a pas encore perdu un set au passage.

Quant à Jaume Munar, il a vaincu Henri Laaksonen et Fabio Fognini. Comme son opposant du jour, il n’a perdu aucune manche pour le moment.

Analyse

Ilya Ivashka a déjà affronté deux Espagnols et cela s’est plutôt bien passé. Jamais deux sans trois ?

Cette rencontre m’attire autant qu’elle me pose des problèmes. En effet, Jaume Munar est sur sa surface de prédilection, dans son pays et face à un adversaire pas vraiment réputé pour réaliser de belles performances sur terre battue. Tous les indicateurs sont au vert du côté de l’Espagnol, alors fonçons !

Oui, mais voilà. J’ai été assez emballé par la dernière performance d’Ilya Ivashka. Son adversaire, Davidovich Fokina, a fait beaucoup trop d’erreurs. Mais mettons tout de même en avant la solidité du service du Biélorusse ainsi que sa capacité à aller chercher ses points.

À côté de cela, j’ai trouvé Jaume Munar moins convaincant face à Fabio Fognini. Le score est effectivement à sens unique, mais il faut dire que l’Italien n’était pas vraiment dans le coup. En analysant Jaume Munar d’un peu plus près, j’ai trouvé qu’il n’arrivait pas toujours à déployer ses ailes.

En effet, je n’ai pas trouvé Jaume Munar très percutant. Ses coups ne partaient pas toujours avec la puissance et la précision qu’on lui connait (surtout en coup droit). Par moment, il se contentait même de renvoyer des coups neutres.

Nous pouvons expliquer cela par le fait que Jaume Munar a joué son septième match en 10 jours (il a atteint la finale lors du Challenger de Marbella). L’Espagnol est peut-être un peu émoussé.

De ce fait, je pense sincèrement qu’Ilya Ivashka pourrait avoir son mot à dire face aux balles de Jaume Munar qui manquent parfois de rythme. Le Biélorusse a cette capacité à frapper des coups très direct et cela pourrait laisser plus d’une fois l’Espagnol sur la défensive. Ivashka n’est jamais aussi fort que lorsqu’il arrive à fixer ses adversaires et effectuer ses montées au filet.

Par ailleurs, Ilya Ivashka me semble plus à l’aise sur ses jeux de service. Ce domaine n’est pas une force pour Jaume Munar. Je vois bien le Biélorusse lâcher quelques retours offensifs (comme face à Davidovich Fokina d’ailleurs).

Soyons clair, Jaume Munar se doit de remporter cette rencontre s’il est à 100 %. Mais son dernier match ne va pas dans ce sens, alors pourquoi Ilya Ivashka n’en profiterait pas ?

Pronostic : Victoire d’Ilya Ivashka

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami