Dubaï (1er tour) : Taylor Fritz – Nikoloz Basilashvili

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont affrontés deux fois auparavant. Taylor Fritz a remporté la première rencontre jouée en 2017 à Chengdu. Nikoloz Basilashvili a ensuite pris sa revanche, il y a quelques jours à Doha. Le Géorgien a ensuite soulevé le trophée, à la surprise générale.

Historique dans ce tournoi

Taylor Fritz participera à ce tournoi de Dubaï pour la première fois de sa carrière.

Nikoloz Basilashvili, quant à lui, jouera cet ATP 500 pour la troisième année de suite. Il a réalisé sa meilleure performance lors de sa première participation (1/4 de finale). L’année dernière, il avait été éliminé au 2e tour (par Jan-Lennard Struff, qui lui avait d’ailleurs mis une bulle dans le second set).

Analyse

Nikoloz Basilashvili est donc le dernier joueur a avoir battu Taylor Fritz. L’Américain a donc l’occasion de prendre rapidement sa revanche.

Après avoir vu le tennis proposé par Nikoloz Basilashvili à Doha, il est difficile de l’imaginer perdre cette nouvelle rencontre. Néanmoins, je ne m’attends pas à ce qu’il arrive à jouer au même niveau dans ce tournoi de Dubaï.

Tout d’abord, la surface sera légèrement plus rapide qu’à Doha et cela devrait avantager Taylor Fritz. En effet, Basilashvili peut rapidement sortir de sa zone de confort lorsqu’il est pressé. La vitesse de la surface associée au tennis de l’Américain devrait accentuer ce phénomène.

Ensuite, Nikoloz Basilashvili sort d’une grosse semaine à Doha où il a joué 5 matchs avec une bonne intensité (pas toujours psychologiquement facile d’ailleurs). Je ne suis pas certain qu’il sera totalement remis de son dernier titre. D’ailleurs, il faut savoir que le Géorgien n’a jamais vraiment réussi la semaine qui a suivi un titre. En 2018, il a remporté Hambourg avant de chuter la semaine suivante au 1er tour de Kitzbühel. La même année, il a remporté Pékin et a chuté dès le 2e tour la semaine suivante.

Taylor Fritz pourrait donc réussir à tirer son épingle du jeu. Il ne faut pas oublier qu’avant de croiser le chemin de Nikoloz Basilashvili, l’Américain avait réussi de belles performances en s’imposant face à David Goffin et Denis Shapovalov. La rapidité de la surface pourrait lui permettre de déployer encore plus facilement ses ailes.

Il est évident que Nikoloz Basilashvili peut remporter cette rencontre s’il joue au même niveau qu’à Doha. Mais, sans vouloir le contrarier, je n’y crois pas. Vas-y Niko’, fais-moi mentir.

Pronostic : Victoire de Taylor Fritz

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami