Dubaï (1er tour) : Gaël Monfils – Marton Fucsovics

Dernière confrontation

Ces deux bonhommes se sont déjà croisés une fois. C’était en mai dernier à Madrid, et Gaël Monfils s’était imposé en 3 sets. On se souvient qu’il avait pris un 6-1 avant de dérouler.

Historique dans ce tournoi

Gaël Monfils jouera cet ATP 500 de Dubaï pour la quatrième fois. En 2019, il a atteint les demi-finales et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin. On notera également qu’il n’a été éliminé qu’une fois au premier tour : lors de sa première participation en 2008 (par Berdych, désormais retraité).

Marton Fucsovics a découvert ce tournoi lors de l’édition précédente. Il avait atteint les 1/4 de finale après des victoires sur Dzumhur et Struff. Roger Federer l’avait ensuite éliminé en 2 sets (dont un tie-break), avant de soulever le trophée.

Analyse

Gaël Monfils a tout ce qu’il faut pour battre cet adversaire. Tout d’abord à la relance où le Français devrait pouvoir réussir à titiller Fucsovics plus d’une fois. Il faut dire que ce dernier sert de grosse première, mais est souvent fébrile lorsqu’il doit servir des secondes. Monfils devrait réussir à le faire douter, et à en profiter. Sans oublier que le Français montre depuis un moment de très belles choses sur ses engagements.

Dans le jeu, la Monf’ a prouvé qu’il était au top physiquement. Dans cette nouvelle rencontre, cela devrait lui permettre de bien défendre face à l’excellent coup droit de Fucsovics, mais également de lâcher de puissants coups qui pourrait bien faire reculer le Hongrois. Ce dernier, loin d’être un adepte du tennis défensif, devrait commettre un peu plus de fautes que d’habitude.

Je suis assez emballé par une victoire de Gaël Monfils ici. Mais je n’oublie pas que Marton Fucsovics reste un adversaire coriace, surtout sur cette surface. Le Français devrait néanmoins pouvoir exploiter la confiance qu’il a accumulé ces dernières semaines pour passer cet obstacle, dans un tournoi qu’il apprécie.

Pronostic : Victoire de Gaël Monfils

X
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Partagez cet article à un ami