Doha (finale) : Roberto Bautista – Nikoloz Basilashvili

Dernières confrontations

Ces deux anciens du circuit ATP se sont déjà affrontés 4 fois. Roberto Bautista mène avec 3 victoires. On notera tout de même que Nikoloz Basilashvili a remporté la seule rencontre sur dur (Dubaï en 2019).

Historique dans ce tournoi

C’est la troisième participation de Roberto Bautista à cet ATP 250 de Doha. Il avait été éliminé au 1er tour en 2012, et a soulevé le trophée en 2018.

Nikoloz Basilashvili, quant à lui, participe à ce tournoi du Qatar pour la quatrième fois de sa carrière. Il avait été éliminé au 2e tour lors de ses deux premières participations, et il a atteint les 1/4 de finale en 2019.

Parcours dans cette édition

Pour décrocher cette place en finale, Nikoloz Basilashvili s’est imposé face à John Millman, Malek Jaziri, Roger Federer et Taylor Fritz. Le Géorgien a perdu deux sets au passage.

Roberto Bautista, quant à lui, a vaincu Reilly Opelka, Alexander Bublik, Dominik Thiem et Andrey Rublev. L’Espagnol a également perdu deux sets dans ce tournoi.

Analyse

Comment Nikoloz Basilashvili a-t-il réussi à atteindre cette finale ATP alors qu’il n’avait pas joué de match extraordinaire depuis plusieurs mois maintenant. L’actuel 42e mondial a réussi à hausser son niveau de jeu cette semaine, et cela a été très plaisant à voir. Il a effectivement vaincu Roger Federer. Avouons que ce dernier était loin d’être à 100 %, mais Basilashvili a également sorti un tennis très alléchant.

La qualité de jeu proposé par Nikoloz Basilashvili lors de ses deux derniers matchs m’a plutôt impressionné. En effet, le bonhomme revient de très loin. J’ai l’impression que cette victoire face à Roger Federer a décoincé quelque chose chez lui. Ses coups partent bien mieux, et cela lui permet d’associer puissance et précision à la perfection.

Je n’ai pas de doute concernant Roberto Bautista et sa capacité à remporter cette finale. L’Espagnol a été bien plus régulier depuis le début de l’année. De plus, il a également proposé un énorme niveau de jeu dans ce tournoi. Il n’y a qu’à voir sa victoire face à Dominic Thiem. Il s’est battu sur tous les points et n’a pas systématiquement été gêné par la puissance de l’Autrichien (comme on aurait pu s’y attendre). Je l’avais également cru limité physiquement, mais ce qu’il a envoyé face à Thiem puis Rublev nous prouve le contraire.

C’est donc deux joueurs en grande confiance qui vont s’affronter ce samedi en finale de ce tournoi de Doha.

Je ne vous cache pas que Nikoloz Basilashvili me fait tourner la tête. Ses derniers matchs de ce tournoi me font penser à ses performances réalisées à Hambourg où on sentait qu’il ne pouvait rien lui arriver (il a remporté cet ATP 500 Allemand à deux reprises). Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas joué un match complet à ce niveau, et cela me fait aussi dire qu’il pourrait réussir à titiller Roberto Bautista.

Néanmoins, l’Espagnol restera mon favori pour soulever le trophée. Il a tout ce qu’il faut pour rivaliser dans les échanges et entrer dans la tête de son adversaire pour le faire douter. Je trouve également Bautista plus fiable au service. Nikoloz Basilashvili a de bonnes statistiques dans ce domaine cette semaine. Cependant, il montre encore des faiblesses sur ses secondes et va affronter un excellent relanceur. Bautista a su faire le boulot face aux très bons serveurs Thiem et Rublev. Alors pourquoi pas Basilashvili ?

Par ailleurs, notons que Roberto Bautista jouera sa 18e finale ATP, la deuxième de l’année (après Montpellier, défaite face à David Goffin). Nikoloz Basilashvili, quant à lui, jouera la sixième finale ATP de sa carrière. Il n’en a pas joué depuis 2019, et il en a remporté 3 (dont sa seule finale joué sur dur extérieur ; face à Juan Martin Del Potro).

Pour cette ultime rencontre, Nikoloz Basilashvili me fait légèrement flipper. C’est vrai. Mais je ne suis pas assez couillu pour pronostiquer sa victoire ici.

Pronostic : Victoire de Roberto Bautista

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami