Doha (2e tour) : Vasek Pospisil – Denis Shapovalov

Dernières confrontations

Ce sera la quatrième fois que ces deux Canadiens s’affronteront.

Denis Shapovalov a remporté les deux premiers matchs joués sur dur extérieur, tandis que Vasek Pospisil a pris sa revanche l’année dernière à Montpellier (dur intérieur).

Historique dans ce tournoi

Vasek Pospisil joue cet ATP 250 de Doha pour la deuxième fois de sa carrière, après 2017 où il avait été éliminé au 1er tour (par Fernando Verdasco).

De son côté, Denis Shapovalov particpera à ce tournoi pour la première fois de sa carrière.

Parcours dans cette édition

Au 1er tour, Vasek Pospisil s’est facilement imposé face à Christopher O’Connell (6-3 6-4).

Quant à Denis Shapovalov, il a profité de son classement pour sauter le 1er tour.

Analyse

Je ne suis pas vraiment convaincu par Denis Shapovalov depuis le début de la saison. Je dirais même depuis la fin de saison dernière. Après 6 défaites consécutives, le jeune Canadien a réussi à remporter son 1er tour à l’Open d’Australie. Et que c’était difficile face à Jannik Sinner (5 sets). Ensuite, dès que cela a été légèrement plus difficilement (face à Felix Auger-Aliassime), il s’est incliné.

Nous retrouvons donc Denis Shapovalov dans cet ATP 250 de Doha alors qu’il n’a pas joué depuis un mois.

Vasek Pospisil a réussi son entrée dans cette compétition en battant proprement O’Connell. Qu’on soit clair, le Canadien de 30 ans n’a pas un panel de coup très évolué. Mais lorsqu’il fait quelque chose, il le fait bien. Je pense notamment à son excellent service (il n’y a qu’à voir ses stats lors de son dernier match), sa bonne vollée au filet, et l’agressivité de son coup droit.

Denis Shapovalov reste plus complet et a, selon moi, tout ce qu’il faut pour s’imposer une nouvelle fois face à son compatriote. Il a les jambes pour aller chercher les balles offensives de Pospisil. « El Shapo » (de rien pour le jeu de mot) a également assez de talent pour réaliser de jolis passings qui contreront à coup sûr les montées de son adversaire.

Tennistiquement parlant, je n’ai donc pas trop de doute concernant Denis Shapovalov et sa capacité à repartir avec la victoire. Nous pouvons également ajouter à cela que Vasek Pospisil n’a pas souvent réussi face à des gauchers sur dur. Depuis 2016, il a en effet joué 11 matchs ATP face à des gauchers (toutes surfaces confondues) et en a perdu 7. Sur dur, depuis 2015, il n’a gagné qu’une fois. Mais c’était justement l’année dernière face à Denis Shapovalov. Tiens, tiens.

Si Denis Shapovalov est dans le coup mentalement, alors il se doit de s’imposer face à Vasek Pospisil. Sinon, il rentrera aux vestiaires la queue entre les jambes.

Pronostic : Victoire de Denis Shapovalov

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami