Cincinnati (1er tour) : Kyle Edmund – Kevin Anderson

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés deux fois. En 2017 à Roland Garros (victoire de Kevin Anderson en 5 sets), et en 2018 à l’Open d’Australie (victoire de Kyle Edmund en 5 sets).

Ce nouvelle rencontre s’annonce donc accrochée.

Historique dans ce tournoi

Ce sera la quatrième année de suite que Kyle Edmund jouera ce Masters 1000. Il n’a réussi qu’une fois à passer le 1er tour, c’était en 2018 (éliminé au 2e tour). La saison passée pour son premier match, le britannique avait eu le malheur de croiser le chemin de Daniil Medevedev (défaite 6-2 7-5).

De son côté, Kevin Anderson a déjà participé à ce tournoi de Cincinnati à 9 reprises. Il a passé le 1er tour à 4 reprises, et sa meilleure performance est un 1/8 de finale.

Analyse

Kevin Anderson est un joueur talentueux qui peut battre presque tout le monde (« presque » j’ai dit). Alors, lorsque l’on voit cette affiche face à Edmund, on peut effectivement se dire qu’il peut s’imposer. Malheureusement, le Sud-Africain n’a pas joué depuis le 12 février dernier. Nous n’avons aucune idée de son état de forme, et nous pouvons donc imaginer qu’il va manquer de rythme.

Malgré son échec à l’Open d’Australie, Kyle Edmund a réalisé une première partie de saison intéressante avec notamment un 1/4 de finale à Auckland et à Acapulco, et un trophée à New York. Durant cette pause forcée, le Britannique a participé aux exhibitions 100 % Britannique (« Battle of the Brits » 1 et 2) et cela s’est plutôt bien passé pour lui. Il a en effet remporté 9 de ses 11 matchs.

Tennistiquement parlant, Kevin Anderson a le service pour rester en sécurité, et le coup droit pour agresser son opposant. C’est également un adversaire stable mentalement, ce qui pourrait jouer en sa faveur (Edmund n’est pas le plus fort dans ce domaine). Le Britannique pourra tout de même profiter de son talent pour gérer les échanges depuis sa ligne de fond de court, ainsi que sur son physique bien supérieur pour étouffer Anderson. Sans oublier sa puissance de frappe efficace.

Kyle Edmund, actuel 44e mondial, me semble beaucoup plus affûté pour ce match de reprise. Il a également beaucoup plus de choses à gagner en jouant le coup à fond. En effet, Kevin Anderson doit déjà avoir la tête à l’US Open qui va se disputer juste après Cincinnati. À 34 ans, il est donc hors de question de prendre des risques lors d’une reprise.

Ce pronostic se base sur un Kevin Anderson loin de son meilleur niveau. Mais si cela ne se vérifie pas, la rencontre pourrait être beaucoup plus équilibrée (et croustillante ?) que prévu. Pourquoi pas.

Pronostic : Victoire de Kyle Edmund

Risque élevé

Votre avis

[totalpoll id= »1168742″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami