Cagliari (1/4 de finale) : Nikoloz Basilashvili – Jan-Lennard Struff

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés 5 fois en matchs officiels. Jan-Lennard Struff a remporté 3 de ces rencontres, mais a perdu la seule jouée sur terre battue (en 2016 en finale du Challenger de Heilbronn en Allemagne).

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois que ces deux joueurs participent à cet ATP 250 de Sardaigne.

Parcours dans cette édition

Nikoloz Basilashvili a profité de son classement pour passer le 1er tour. Le Géorgien a fait son entrée dans la compétition face à Jozef Kovalik et cela n’a pas été de tout repos. Une victoire en 3 sets et 3 heures de jeu.

Quant à Jan-Lennard Struff, il a battu Joao Sousa au 1er tour, puis Liam Broady au second.

Analyse

Cette rencontre pourrait nous proposer un très bon spectacle étant donné que nous avons affaire à deux joueurs qui aiment prendre des risques pour réussir des coups gagnants. À moins qu’on assiste à une démonstration de fautes directes. Bon, d’accord.

Ce mercredi, Nikoloz Basilashvili a joué son premier match sur terre battue depuis le 29 septembre dernier. Nous pouvions donc l’imaginer en manque de repère et être accroché par Kovalik. C’est en effet ce qui s’est produit. Néanmoins, cette entrée dans la compétition ne m’a pas vraiment convaincu, et c’est pourquoi je vais me tourner vers son adversaire.

Jan-Lennard Struff a eu l’occasion de jouer deux matchs dans ce tournoi, et nous avons pu voir qu’il montait en puissance. Un des éléments que je préfère chez l’Allemand, c’est sa solidité au service. Nikoloz Basilashvili est capable d’être assez instable sur ses jeux, et on l’a bien vu lors de son dernier match où il n’a remporté que 51 % des points dessus et concédé 16 balles de break.

Dans les échanges, Nikoloz Basilashvili est capable de jouer avec intensité. Il sait également taper très fort dans la balle et cela peut en déstabiliser plus d’un. Simplement, je le vois perdre plus d’une fois cette bataille de la puissance face à Jan-Lennard Struff. L’Allemand a été très agressif lors de ses derniers matchs. Il a cette capacité à faire reculer ses adversaires pour ensuite effectuer des montées efficaces au filet. Le Géorgien pouvant être amené à beaucoup reculer en phase défensive, nous devrions voir l’Allemand effectuer quelques courses vers l’avant.

Par ailleurs, notons que Basilashvili tape fort sans pour autant trouver systématiquement de belles zones. S’il ne s’améliore pas dans cette nouvelle rencontre, Jan-Lennard Struff pourrait arriver à le fixer plus d’une fois.

Je reste très prudent dans ce pronostic étant donné que ces deux bonhommes sont assez irréguliers depuis le début de la saison. Sans oublier que Nikoloz Basilashvili est capable d’activer un « Mode Dieu ». Quel tricheur.

Pronostic : Victoire de Jan-Lennard Struff

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami