ATP 250 de Delray Beach : Présentation et prédictions

Informations générales

Surface : dur extérieur

Points à gagner : 250

Prize money : $602,935

Tenant du titre : Radu Albot

Joueur chaud

Jiri Vesely

Il a remporté l’ATP 250 de Pune après avoir battu de bons joueurs sur cette surface (notamment Ivashka, Berankis et Gerasimov). Il va se présenter dans ce tournoi de Delray Beach avec beaucoup de confiance, et l’ambition de pérenniser sa présence dans le Top 100. Il pourrait réussir à titiller Taylor Fritz au second tour.

Joueurs froids

Frances Tiafoe

L’Américain n’est pas vraiment en forme ces derniers temps. Seulement 3 victoires lors de ses 8 premiers matchs de la saison, et aucune face à des joueurs du Top 150. À noter qu’il a déjà remporté ce tournoi de Delray Beach (en 2018), mais aussi qu’il a été éliminé d’entrée lors de la dernière édition. Quitte ou double.

Adrian Mannarino

Malgré un niveau de jeu qui semble progressivement s’améliorer, Adrian Mannarino n’est pas dans son assiette. Le Français n’a remporté qu’un match sur 6 depuis le début de la saison (face à Popyrin à Montpellier). Espérons qu’il arrive à enchainer dans ce tournoi de Delray Beach. Ses « ayah ! » lorsqu’il tape dans la balle me manquent.

Radu Albot

Aucune rencontre remportée depuis le début de la saison, et un niveau de jeu qui flirte dangereusement avec celui de ma grand-mère. Le Moldave va devoir se sortir les doigts d’où vous savez s’il ne souhaite pas vivre une année 2020 mentalement difficile. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’il a 250 points à défendre cette semaine. C’est en effet le tenant du titre.

Jack Sock

Depuis son retour de blessure, Jack Sock et ses 4 titres (dont un Masters 1000) n’y arrive plus. Après une année 2019 cauchemardesque, la chaussette a loupé sa reprise à New York (défaite au 1er tour face à Giron, 113e). Va-t-il réussir à retrouver son niveau de jeu d’antan ? En a-t-il réellement envie ? D’ailleurs, il n’a même plus de classement ATP. Quoi qu’il en soit, il nous montre souvent dans les réseaux sociaux qu’il est heureux avec sa nouvelle compagne. Qu’il en profite.

Prédictions

Sur le papier, il n’y a pas beaucoup de joueurs engagés dans ce tournoi qui sont capables de battre Nick Kyrgios. Peut-être Raonic, et encore. Oui, mais voilà, l’Australien est un être très instable qui évoluera dans un « petit » tournoi. Même si j’en fais l’un de mes favoris pour ce titre, je ne serai pas étonné de le voir perdre prématurément (comme la saison passée d’ailleurs, où Radu Albot l’avait battu au 2e tour). Par ailleurs, il revient d’une blessure à l’épaule qui l’a empêché de participer à l’ATP 250 de New York. Mais tout semble être rentré dans l’ordre.

Il y a pas mal d’Américain engagés dans ce tournoi. Frances Tiafoe l’a déjà remporté une fois, et pourrait prétendre à réitérer cette performance. Mais il est loin de proposer un tennis sexy ces derniers temps, et son 1er tour face à Sandgren s’annonce compliqué.

Taylor Fritz aura peut-être une carte à jouer. Il peut, selon moi, atteindre les 1/4 de finale assez facilement (à condition de jouer à son niveau). Le jeune Américain a déjà atteint ce niveau de la compétition en 2018 d’ailleurs, et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin.

Mais à mon avis, l’Américain qui a le plus de chance est Steve Johnson. Son tennis est en train de revenir (sauf son revers, qui n’a jamais été présent, mais il fait avec). Son tableau me semble ouvert jusqu’en 1/4 de finale où il pourrait réussir à titiller Milos Raonic. On notera qu’il n’a encore jamais été éliminé au 1er tour (en 6 participations), qu’il a atteint les 1/4 de finale à 5 reprises, pour aller 2 fois en demi-finale. Il n’a encore jamais réussi à jouer une finale.

Petit mot sur Ryan Harrison qui revient d’une longue blessure et qui recherche avant tout à enchainer les matchs. Ce n’est pas forcément le tournoi idéal puisqu’il n’a réussi qu’une fois en 5 participations à passer le 1er tour (pour s’arrêter au second).

Jack Sock a également eu une invitation. Mais le malheureux n’est plus l’homme qu’il l’a fait remporter un Masters 1000 en 2017.

John Millman pourrait aussi créer la surprise. Il n’a pas joué depuis l’Open d’Australie, mais il propose un tennis intéressant depuis le début de la saison. Sa partie de tableau est loin d’être impossible pour lui. Il faudra tout de même qu’il réussisse à passer le 1er tour de ce tournoi de Delray Beach. Ce serait une première, en 3 participations tout de même.

Andreas Seppi et Kyle Edmund, les finalistes du dernier tournoi de New York n’ont pas de 1er tour facile. L’Italien se prend Milos Raonic, tandis que le Britannique jouera Ugo Humbert. Edmund a peut-être plus de chance, mais il est susceptible de retrouver Nick Kyrgios en 1/4 de finale.

Enfin, Adrian Mannarino participera à cet ATP 250 de Delray Beach pour la 7e fois de sa carrière. Il faut savoir qu’il n’a été éliminé qu’une fois au 1er tour (en 2017) et 2 fois au second (2011 et 2014). Il a atteint 3 fois les 1/4 de finale, dont la saison passée, et sa meilleure performance est une demi-finale en 2015. Le Français, loin d’être en forme en ce début de saison, pourrait profiter de ce changement de continent pour retrouver des couleurs. Sa partie de tableau est loin d’être hors de portée avant les demi-finales.

1/4 de finale

Nick Kyrgios bat Ugo Humbert

Taylor Fritz bat John Millman

Adrian Mannarino bat Reilly Opelka

Milos Raonic bat Steve Johnson

Demi-finales

Nick Kyrgios bat Taylor Fritz

Milos Raonic bat Adrian Mannarino

Finale

Nick Kyrgios bat Milos Raonic

X
12 Partages
Partagez12
Tweetez
Partagez cet article à un ami