Adelaide (1er tour) : Jan-Lennard Struff – Fernando Verdasco

Édition du 13/01 – 11h45 : Fernando Verdasco est forfait pour cette rencontre.

Dernières confrontations

Ces deux bonhommes se sont déjà croisés à deux reprises. En 2013 à Bastad (terre battue) et en 2014 à Gstaad (terre battue). Fernando Verdasco a remporté ces deux matchs.

Mais, comme vous pouvez vous en apercevoir, cela fait longtemps qu’ils ne se sont pas joués et ce sera une première sur dur. De quoi inverser la tendance pour Struff ?

Historique dans ce tournoi

Ce sera la première fois que Jan-Lennard Struff participera à cet ATP 250 d’Adelaide. La saison passée, il était à Auckland et avait atteint les demi-finales. L’Allemand a donc quelques points à défendre cette semaine.

Fernando Verdasco n’a également jamais participé à ce tournoi Australien. De plus, il n’avait pas joué la saison passée à cette période de l’année (il a repris à l’Open d’Australie).

Analyse

Le puissant coup droit du gaucher Fernando Verdasco face au revers accélérateur de Jan-Lennard Struff. Sur le papier, ça a de la gueule.

Fernando Verdasco a repris à Doha où il a atteint les 1/4 de finale (défaite face à Moutet). L’Espagnol, toujours aussi irrégulier au cours d’une rencontre, a tout de même proposé un bon niveau de jeu.

Jan-Lennard Struff, quant à lui, a débuté sa saison à l’ATP Cup. L’Allemand a perdu son premier match face à Kyrgios avant de remporter les deux suivants (face à Pervolarakis et Auger-Aliassime). On notera également un bon niveau de jeu.

Fernando Verdasco était encore à Doha il y a peu de temps et son organisme de vétéran devra gérer le décalage horaire (il y a 7h30 de différence). Jan-Lennard Struff étant en Australie depuis bien plus longtemps, il pourrait donc mieux débuter cette rencontre.

Tennistiquement parlant, ces deux joueurs ont d’excellentes premières balles pour rester en sécurité, mais ils offrent beaucoup de possibilité sur leur seconde. Cela sera sans aucun doute l’un des éléments clés de cette rencontre.

Dans le jeu, j’ai beaucoup aimé l’agressivité en coup droit de Verdasco lorsqu’il évoluait à Doha. Mais j’ai également regretté son irrégularité et ses fautes frustrantes lorsqu’il était fatigué. Dans ces situations-là il manque de lucidité et cela profite systématiquement à ses opposants. Jan-Lennard Struff devrait donc être bien plus frais mais sera surtout un peu plus endurant que Fernando Verdasco et ses 36 ans. L’Allemand est un joueur très sérieux qui saura rester dans son match même s’il rencontre des difficultés.

Aussi, Fernando Verdasco a tendance à rester derrière sa ligne pour gérer des échanges. Sur cette surface rapide, Jan-Lennard Struff me semble avoir plus de possibilité. Il pourra jouer sur sa puissance pour faire reculer un peu plus l’Espagnol et effectuer de nombreuses montées au filet. Un secteur de jeu qu’il maîtrise un peu plus que son opposant du jour et qui pourrait lui apporter beaucoup de points.

Par ailleurs, l’Open d’Australie arrive à grand pas et il est hors de question pour Fernando Verdasco de passer à côté (il est en fin de carrière). Ce que je veux dire par là, c’est qu’il ne devrait prendre aucun risque dans ce tournoi. Il pourrait donc y aller un peu plus mollo que d’habitude et cela pourrait ouvrir des failles que pourra exploiter son adversaire.

Pronostic : Victoire de Jan-Lennard Struff

Risque moyen

Fiches : Jan-Lennard StruffFernando Verdasco

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram
Partagez cet article à un ami